RSE 4 novembre 2021

Dire « merci » : être et rendre heureux !

« Surtout, ne dis pas merci ! » Qui ne s’est pas fait ce genre de réflexion, le matin, en tenant la porte à un collègue qui ne l’a pourtant pas remercié ? De quoi être de bonne humeur d’emblée pour la journée. Et pour peu que cela se passe un lundi matin, c’est la cata ! Un mot. Cinq petites lettres. Elles ne paient pas de mine, et pourtant certains semblent oublier les vertus de ce mot magique… Alors on récapitule !

 

Outre le signe de politesse, dire « merci » est aussi une marque de respect et de bienveillance. Son utilisation est bien souvent automatique et n’atteint finalement pas correctement sa cible. Il ressemble un peu au « Ça va ? » du matin, lancé à la volée. En entreprise, son utilisation est indispensable pour resserrer les rangs et souder les liens. Il s’agit d’un signe de reconnaissance. Il permet de reconnaître les efforts des collaborateurs. En disant « merci », on ne prouve pas seulement notre bonne éducation, on montre du respect à la personne concernée, on s’ouvre à l’autre, bref, on s’ouvre l’esprit !

 

Remercier pour les autres, mais aussi pour soi

 

Attention… Cela n’est pas gage d’égoïsme ! C’est prouvé : dire « merci » aux autres est aussi très bénéfique pour soi. Remercier quotidiennement tout en souriant permet d’être en meilleure santé. Selon une étude menée par le Professeur Paul Mills de l’Université de Californie, aux États-Unis, il existe un lien entre la gratitude et les problèmes cardiaques. Pourquoi ? Dire « merci » rend plus heureux et de facto réduit le stress !

 

Aujourd’hui, on est généreux ! Voici trois astuces pour mieux dire « merci » à ses collègues

 

  • Mettre en place un tiroir des bienveillances

Sa forme peut être diverse. Prenez l’exemple d’une boîte à tiroirs avec, sur chacun d’eux, le nom de vos collaborateurs. Glissez-y une petite attention pour la personne de votre choix. Cette méthode permet plus de spontanéité et ménage l’effet de surprise !

 

  • Trouver une raison futile pour remercier son collègue au moins une fois par jour

Parfois, ce n’est pas grand-chose : on peut acquiescer d’une idée d’un collègue. Il s’agit d’une aide comme une autre qui, pour lui, a été d’un grand soutien. Il vous remerciera alors d’avoir pris cinq minutes pour regarder son travail.

 

  • Adapter vos remerciements

Pensez toujours à personnaliser vos gratitudes. Certains vont préférer être reconnus en public, d’autres vont aimer lire un petit mot, et parfois un simple sourire suffira.

 

Et si dire « merci » permet d’être plus heureux au travail, d’autres astuces le permettent également… N’hésitez pas à consulter notre article pour les découvrir : https://multiservices-entreprise.fr/2021/09/29/ateliers-sante-prendre-soin-de-soi-au-travail/

bien-êtremercipolitessesanté

Partager l'article

Restez informé !

Suivez toute l’actualité du blog

inscrivez-vous