RSE 19 novembre 2020

Gestion des déchets : un réel enjeu

Un déchet, késako ?

Dans la sphère professionnelle, il existe des déchets de toutes sortes. On distingue :
– les industriels non-dangereux (DND ou DIB) comme le papier, le carton, le textile… qui se stockent facilement dans des sacs-poubelle
– les déchets dits dangereux ou spéciaux (DD ou DIS) qui sont par exemple, explosifs, inflammables, irritants, nocif, toxiques ou corrosifs ;
– les déchets dits inertes comme les tuiles, les gravats, les pavés ;
– les toxiques en quantités dispersées (DTQD) ;
– les déchets ultimes.

Chaque année, les entreprises produisent des milliers de tonnes de déchets. Impacts environnementaux et sanitaires, préservation des ressources… La gestion des déchets représente un défi quotidien !

Conformément à la règlementation, une entreprise, en tant que producteur ou détenteur de déchets, est tenue d’en assurer ou d’en faire assurer la gestion. Elle en est responsable jusqu’à leur élimination ou valorisation finale, même lorsqu’ils sont transférés à des fins de traitement à un tiers. Il est donc important pour les entreprises de veiller à choisir des filières conformes à la réglementation et s’assurer de la bonne fin de leur élimination ou valorisation. Des dispositions spécifiques de traçabilité accompagnent ce principe. « Nous avons toujours été concernés par ce domaine car nos clients demandaient déjà à nos agents de service de vider les poubelles ou remplir les bennes », entame Jean-Luc Troia, Ingénieur Recherche & Développement chez GSF. C’est ainsi que le Groupe a créé un activité complète dédiée au sujet, « la Gestion Déléguée des Déchets » (GDD). Objectifs ? Englober l’élaboration d’un plan de tri sélectif en concertation avec le client, la gestion et la traçabilité des enlèvements (via un processus digitalisé), la manutention, le plan de regroupement mais aussi le choix des meilleures filières.

Une maitrise des outils

Afin de bien réaliser leurs missions, les agents GDD du Groupe GSF ont adopté des outils efficaces et de bonne qualité pour le tri mais aussi le suivi : ils utilisent des terminaux, petits boitiers permettant par exemple de gérer la rotation des bennes. Mais GSF détient aussi l’ADR : l’Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route. Le Groupe est donc capable de gérer des déchets spéciaux et de les maitriser en tout point. Grâce à la mobilisation et à l’investissement de tous, GSF augmente son taux de valorisation et satisfait aux exigences de sa politique QSSE (Qualité Sécurité Santé Environnement). La préservation de l’environnement fait partie des préoccupations majeures. En 2019, ce sont 40 000 Tonnes de déchets qui ont été gérés par le Groupe avec un taux de valorisation de 95%.

Mieux trier ses déchets !

Limiter la production de déchets ou réduire leur dangerosité permet de réduire les coûts.

Quelques pistes :

  • prévoir des zones de déchets bien définies et délimitées ;
  • optimiser les circuits internes des déchets ;
  • sensibiliser le personnel en expliquant les enjeux relatifs à l’image de marque mais aussi économiques, environnementaux et réglementaires d’un bon tri des déchets ;
  • informer le personnel régulièrement de l’amélioration, des dérives et des résultats constatés.

Accompagner mais aussi conseiller

« Nos différents clients apprécient notre capacité à mettre en place des synergies entre la propreté et la gestion des déchets », poursuit l’Ingénieur GSF. Secteurs tertiaire, industriel, logistique ou encore lieux recevant du public… « Nous avons aussi un rôle de conseiller. Nous apportons notre savoir-faire pour qu’ils sachent comment diminuer le volume des déchets sur leurs sites, optimiser leur déchetterie pour la rendre plus performante… ». GSF réalise enfin toute la partie de veille réglementaire et diffuse de l’actualité à leurs clients via une « note environnementale ». « La GDD n’est donc pas seulement du tri de déchets, mais un véritable accompagnement dans tous les domaines », conclut Jean-Luc Troia.

déchetenvironnementmultiservicespropreté

Partager l'article

Restez informé !

Suivez toute l’actualité du blog

inscrivez-vous