Multiservices 21 juillet 2021

Espaces de travail hybrides : quelles nouveautés ?

Plus confortables et offrant plus de services, les bureaux s’adaptent aux modes de travail collaboratifs. Dans ces nouveaux espaces, l’enjeu est de maintenir l’équilibre entre le bien-être individuel, l’esprit collectif et la productivité.

 

Face à ce contexte particulier, l’immobilier se libère et se décloisonne pour proposer toujours plus de typologies d’espaces. Objectif ? Qu’ils soient adaptés aux modes de travail et temps de vie des collaborateurs. Flex office, coworking, open space, desksharing, fablab*… La population ciblée se démarque par la richesse de ses profils : entrepreneurs, artistes, designers, étudiants ou salariés. Dans cette optique, le modèle du travail hybride semble tirer son épingle du jeu. Et la crise sanitaire, accompagnée de ses confinements et déconfinements successifs, joue son rôle. C’est l’occasion pour les entreprises de repenser les espaces de bureaux avec une utilisation à la demande. Comment ? En proposant des espaces agiles avec un usage pluriel, qui recherchent l’équilibre entre le collectif et l’individuel.

Hybridation : un concept large

Comprendre la notion de travail hybride n’est pas si évident. Il s’agit, en réalité, de proposer une organisation de travail différente. Cette dernière repose sur un assouplissement des frontières entre espaces de travail et de vie. C’est aujourd’hui un levier majeur de la transformation des entreprises, un outil stratégique qui va bien au-delà des dimensions spatiales. Cette recherche de confort se traduit notamment par l’apparition de parties communes agréables. Des cafés-lounges, une restauration de qualité, voire étoilée, des halls d’accueil avec service de conciergerie, des ouvertures vers l’extérieur grâce à des terrasses ou des patios… On parle aussi de « biophilie », ou l’art d’inviter la nature dans nos espaces de vie et de travail ; d’intégrer davantage de lumière naturelle, ainsi qu’une plus grande circulation des flux au sein des bâtiments.

Espaces de travail hybrides : quels avantages ?

Ils concernent aussi bien les employeurs que les salariés. Côté entreprise, on parle de coûts maîtrisés et bien sûr d’un impact environnemental réduit grâce à une économie de surface. Mais aussi et surtout un moyen d’attirer les talents… Et de les garder ! Renforcer les interactions sociales, surtout après des confinements multiples, permet de libérer les potentiels et de renforcer l’esprit d’équipe. Du côté des collaborateurs : qualité de vie au travail et bien-être décuplés, autonomie et sentiment de liberté face à une organisation moins conventionnelle.

Mais dans l’équation, attention à ne pas oublier le travail à distance !

Le travail de demain est finalement un savant mélange entre flex office et télétravail, permettant au salarié d’avoir le choix de travailler où et quand il le souhaite. Utopique ? L’avenir nous le dira !

* Fablab, de la contraction de Fabrication Laboratory, laboratoire de fabrication en français. Il s’agit d’un lieu ouvert au public mettant à disposition un arsenal de machines et d’outils utilisés pour la conception et la réalisation d’objets de toutes sortes

coworkingdesksharingespaces de travailflex officehybrideopen spacetélétravail

Partager l'article

Restez informé !

Suivez toute l’actualité du blog

inscrivez-vous