RSE 14 novembre 2022

Une démarche nutrition santé pour les agents de service

Le Groupe GSF a travaillé sur une démarche nutrition santé afin d’améliorer les conditions de travail et la qualité de vie des salariés. Objectif ? Opter pour une approche globale afin d’obtenir une meilleure forme quotidienne mais aussi diminuer le risque d’accidentologie sur site. Pour ce faire, GSF a fait appel à Pauline Lenoir. Cette sportive de haut niveau (4ème Dan de Karaté) se dédie désormais à la préparation physique et mentale de sportifs. Sophrologue certifiée, coach, hypnothérapeute… La trentenaire a plus d’un outil dans sa boîte pour travailler sur le corps et l’esprit. Rencontre.

 

 

Comment votre partenariat avec GSF a-t-il débuté ?

Un chercheur de l’UFR STAPS a fait appel à moi suite à sa rencontre avec Alban Lemoine, Directeur Régional de GSF Orion Nord. Tout est parti d’une problématique d’accidentologie sur certains sites clients que le Directeur souhaitait résoudre. J’ai donc investigué ! Je suis partie en totale immersion sur le secteur de la propreté et des services. Je ne connaissais pas du tout, ayant plus l’habitude de travailler avec des sportifs. J’avais besoin de comprendre le job, les conditions de travail, les habitudes des salariés pour réaliser, dans de bonnes conditions, la prestation demandée. Il y a un réel engagement physique de leur part. Les gens travaillent souvent en horaires décalés, ce qui est forcément complexe pour le corps. Nous avons également collecté et analysé des données telles que la fréquence cardiaque, le nombre de pas et de kilomètres parcourus chaque jour, le nombre de calories dépensées…

Quelles conclusions en avez-vous tirées ?

Je me suis retrouvée face à des personnes dont les corps sont soumis à des contraintes physiques parfois très importantes : des gestes répétitifs, beaucoup de marche pendant la prestation, un travail sur la durée… En somme, des problématiques qui corrèlent parfaitement celles rencontrées dans le milieu du sport ! Comme j’ai moi-même été sportive de haut niveau et que j’accompagne aujourd’hui des sportifs en tant que coach et préparatrice mentale et physique, j’ai pu envisager des outils que j’utilise déjà avec eux et les adapter au milieu de travail des agents de service. C’est ainsi que j’ai élaboré un programme spécifique de nutrition / santé pour GSF Orion Nord dans un premier temps.

 

En quoi ce programme nutrition santé consiste-t-il ?

Il est organisé en trois temps : un atelier de nutrition, un protocole d’échauffement et une phase de retour au calme pour travailler sur la fatigue et la gestion du stress. L’idée est d’opter pour une approche globale afin d’obtenir une meilleure santé, une meilleure forme… Bref, de mieux vivre au quotidien, tout simplement ! Ces outils globaux servent au salarié dans le cadre de sa prestation mais surtout au-delà de son temps de travail. La formation dure trois heures. Dans un premier temps, l’atelier nutrition propose de découvrir les aliments sains pour préparer des en-cas permettant de gagner en énergie et se sentir en forme sur la durée de la prestation et de la journée. Les participants goûtent des recettes que je prépare et que nous réalisons ensuite ensemble. C’est très interactif ! Nous échangeons, débattons, les questions fusent… Cette formation leur permet de prendre conscience de ce qui est bon pour la santé et du fait que cela n’est pas plus compliqué ou plus cher que d’autres types de nourriture.

« C’est un pas de plus vers l’amélioration des conditions de travail des salariés et je suis très fière d’avoir pu y contribuer. »

 

 

De quelle manière accompagnez-vous les salariés sur la partie échauffements et retour au calme ?

Lors de la formation nutrition santé, nous prenons un temps pour mettre en pratique le protocole d’échauffements. Ils pourront ensuite le refaire chaque jour avant de débuter leur prestation. C’est un protocole court et accessible à tous. D’une durée d’environ 5 à 7 minutes, il propose de réaliser différents mouvements de réveil musculaire et articulaire permettant d’éviter au corps d’être malmené sans préparation. Lorsque je suis avec eux, nous échangeons également selon les besoins spécifiques de chacun pour adapter les mouvements, si nécessaire. Cela me permet aussi de corriger certaines postures. Enfin, le « retour au calme » proposé est issu de la sophrologie. Le stress du travail, les horaires décalés, le manque de sommeil sont des facteurs d’accidentologie. Il est donc possible de travailler sur ces points par des exercices de respiration mais aussi de mobilisation du corps de manière douce.

La démarche nutrition santé déployée de GSF chez L'Oréal

Quels sont les réactions des salariés face à cette formation dédiée à leur qualité de vie ?

Très diverses au départ, forcément ! Il y a ceux qui sont emballés, et les plus sceptiques… qui reviennent souvent sur leur première impression et sont, finalement, très satisfaits de ce temps d’échange. J’entends souvent des salariés qui disent « enfin une formation qui s’adresse à nous ! ». Dans le sens, une formation qui n’est pas axée sur un geste technique par exemple. Mais bien sur leur qualité de vie au travail, et même au-delà. Certains viennent également me voir en aparté, à la fin de la formation, pour me demander des conseils plus précis. Et j’ai même revu des agents qui m’ont confié avoir changé leurs habitudes de vie pour un mode plus sain, en y impliquant même toute leur famille ! Enfin, cette formation agit également sur la cohésion d’équipe. Les collaborateurs travaillent en groupe, les liens sont resserrés. Ils échangent ensuite au quotidien et s’échauffent même ensemble avant leur prise de poste.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus marquée dans cette expérience avec GSF ?

Mon immersion dans le monde de la propreté et des services m’a particulièrement marquée. Je n’avais pas conscience de la difficulté de la tâche des agents, des contraintes physiques, des postures. Mais aussi de l’endurance nécessaire pour réaliser les prestations… Et je peux vous dire que bon nombre de sportifs ne tiendraient pas la cadence quotidienne des salariés GSF ! Enfin, j’ai eu la chance de parcourir une bonne partie de la France grâce à cette formation. Elle s’est dupliquée sur de nombreux sites clients de GSF et remporte aujourd’hui un vif succès. C’est un pas de plus vers l’amélioration des conditions de travail des salariés et je suis très fière d’avoir pu y contribuer.

 

agentsnutritionQVTRSEsanté

Partager l'article

Restez informé !

Suivez toute l’actualité du blog

inscrivez-vous